Définition – pour qui ?

DEFINITION

L’équithérapie est un soin psychique médiatisé par le cheval qui prend en charge la personne dans ses dimensions psychiques, émotionnelles, corporelles et sociales.

  • L’équithérapie peut favoriser de nouveaux comportements, diminuer des symptômes dans le but d’apporter un mieux-être et d’avoir un effet sur la qualité de vie du patient.
  • A la différence de l’équitation adaptée, la finalité des séances d’équithérapie n’est pas l’apprentissage de techniques équestres. Les prises en charge ne se déroulent pas forcement sur le cheval.

POUR QUI ?

L’équithérapie peut correspondre à un large public du plus jeune au plus âgé présentant des difficultés psychiques, cognitives, motrices et sociales liées ou non à un handicap ou une maladie.

 

Il peut s’agir de troubles ou difficultés ponctuelles ou durables tels que :

– Des troubles cognitifs : Trouble du Spectre Autistique (TSA), Trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)

– Troubles spécifiques du développement (DYS, retard de langage…)

– Difficultés lié à un handicap moteur, mental ou sensoriel

– Des difficultés psychosociales et/ou familiales : exclusion, deuil, dépression, stress, relations parents-enfants

– Des difficultés scolaires : troubles dans les apprentissages (attention, concentration, motricité fines, etc. ), phobie scolaire.

Source : www.calvadosequitherapie.com